vendredi, octobre 24, 2003

La psychothérapie par courrier ou email therapy

Titre : La psychothérapie par courrier ou email therapy



Certaines personnes peuvent se sentir plus à l’aise avec leurs mots écrits qu’avec leurs mots parlés et se mettre au travail à partir de cette position comme cette patiente qui écrivait :

« Je me sens moins seule depuis le début de notre correspondance, je pense que vous écrire a permis de débloquer la partie en moi qui m’empêchait de parler aux thérapeutes que j’ai rencontrés antérieurement, je ne savais jamais quoi leur dire par peur de dire des choses stupides ou me plaindre pour un rien . »

Il devient dès lors plus facile d’exprimer par écrit ses sentiments et d’aller plus vite dans l’expression de ses émotions voire de révéler des traumatismes inavouables par la parole parce que trop entachés de honte ou de culpabilité.

De chez soi, on est plus à l’aise, on écrit aux moments que l’on souhaite (l’envoi ne se faisant qu’au jour fixé), on n’est pas interrompu dans sa pensée par une intervention ou une relance de l’analyste ou gêné par son silence.

Le transfert de sentiments ou d’émotions sur la personne de l’analyste est tout autant présent dans l’écriture que dans une analyse classique, en effet l’écriture est un support très puissant de l’imaginaire, le décalage entre l’envoi et la réception du courrier de l’analyste contribue à favoriser cette flambée de l’imaginaire d’autant plus que l’on ne voit pas son analyste.

L’analyste peut travailler sur le contenu et sur la forme du courrier : couleur, caractères, taille des caractères, les lapsus, certaines répétitions, le choix d’un vocabulaire particulier tout aussi révélateurs qu’une gestuelle ou qu’une voix.

On a dans cette forme de thérapie, une réponse écrite de l’analyste et il devient dès lors possible de réfléchir sur cette réponse, l’analyste ne peut se dérober, il faut qu’il écrive quelque chose, qu’il dise ce qu’il a compris, ce qu’il en tire, quelles hypothèses il peut faire, quelles explications il peut donner, dans quelle direction il faut orienter le travail.

Il y a dans cette thérapie une plus grande interactivité apparente entre le patient et l’analyste que dans une analyse classique où l’analyste reste silencieux.

La confidentialité est assurée par les 2 parties d’un commun accord par l’engagement moral de ne pas conserver les courriers et de les effacer après lecture afin d’éviter toute indiscrétion.





JP BEGUE





--------------------------------------------------------------------------------
Modifier Citer
aubedor





Envoyé le :
12-10-2002

Messages : 7

OFF-Line

Envoyé le 15-01-2003 a 06:55
--------------------------------------------------------------------------------


Pour souligner d'abord la très juste remarque du fait que l'analyste ne peut se dérober dans la e-ther - cela évite le grand danger du travers qui règne dans l'évolution des cures classiques, où le silence et le transfert deviennent des aliés de la résistance.

Je souhaite aussi mentionner une position par contre, différente vis à vis du 2em extrait - à savoir la confidentialité. Je ne suis pas sûr qu'il soit, dans le cadre d'analyse de la psychologie - et de sa pathologie - approprié d'établir, imposer ou escompter un "commun accord" et un "engagement moral." Personnellement je ne garanti de confidentialité que celle du thérapeute - l'analysant n'est pas tenu à une règle équivalente - il est d'emblée considéré libre de faire usage du matériel de son travail comme il veut.

Dr William Théaux
http://perso.club-internet.fr/wtheaux





--------------------------------------------------------------------------------
Profil Email www Modifier Citer
Anonyme


Utilisateur non enregistré Envoyé le 15-01-2003 a 16:22
--------------------------------------------------------------------------------
BEST PRACTICES
in e-therapy
Definition & Scope of e-therapy

John M. Grohol, Psy.D.
May 14, 1999 rev.1

What is e-therapy?
E-therapy is a new modality of helping people resolve life and relationship issues. It utilizes the power and convenience of the Internet to allow simultaneous (synchronous) and time-delayed (asynchronous) communication between an individual and a professional. The focus of e-therapy varies from client to client. Some clients will want to discuss interpersonal relationships, or learn new ways of dealing with stress. Other clients may use e-therapy as an adjunct to other types of real-world services, or to help clarify issues they are currently working on. Still others will use e-therapy to "check-in" from time to time with an objective third-party professional to take stock in their life and work on more philosophical life issues.



What is e-therapy not?
E-therapy is not psychotherapy, nor is it psychological counseling. Since it does not presume to diagnose or treat mental or medical disorders, and because it does not limit who may be appropriate to provide e-therapy services, it would be inappropriate to compare it to traditional face-to-face psychotherapy, assessment, or counseling services. Like other types of therapy (occupational therapy, bibliotherapy, physical therapy), e-therapy helps a person address issues of concern to them in their lives under the guidance of a professional. E-therapy does not diagnose disorders, nor does it treat diagnosed mental or medical disorders. E-therapy is similar to the idea of "coaching," helping a person address specific concerns with specific skills. But e-therapy is flexible enough to also address more philosophical issues as well, if an individual so desires.

What makes e-therapy better than other modalities of help available?

When e-therapy is conducted via its preferred modality (e-mail, an asynchronous communication), it allows both the client and the professional to fully reflect on issues discussed in a previous correspondence. Unlike other helping methods, such as traditional psychotherapy, e-therapy's strength is in the ability to explore and flesh-out a person's concerns without awkwardness or the need to "think on one's feet."

In fact, because there are no social and nonverbal cues in e-therapy, the participants can get to the point of issues quickly and easily. Embarrassment and other impediments (e.g., confidentiality fears) don't have to be issues in e-therapy. E-therapy's ability to provide a forum for tapping into the wealth of educational material online is unparalleled in the real-world. And because e-therapy is text-based, it is more likely to access the skills most associated with reading and comprehension. This means the cloud of emotion can be, perhaps, more readily lifted via e-therapy's methods.

What makes e-therapy worse than other modalities of help available?

E-therapy's strength is also its weakness -- without nonverbal cues, communications between the participants have a greater potential for being misunderstood. It also requires that a person be adept and relatively comfortable with reading and writing, and that the participants be able to communicate at similar levels of comprehension.

What is the future of e-therapy?

E-therapy is a term I coined to address all current online modalities of helping people with general life and relationship issues, via a text-based interface. Other modalities of treatment utilizing technology may or may not fall within the e-therapy purview, depending upon their intent and scope of help. For the foreseeable future, e-therapy's strength lies in its use of text- based communication, preferably via e-mail, but may also include chat.

What about e-therapy's naysayers?

Since the beginning of time, from Aristotle to Freud, pundits who believe they have some unique, specialized knowledge have criticized those who seek to break conservative, traditional modes of treatment. Many such professionals are protectionists, seeking to ensure that specific professions continue to hold their unique position in the world of mental health care. Suggesting that there may be new modalities for helping people deal with their problems upsets this delicate balance between the professions, since such a modality may very well transcend each individual mental health profession.

Some objections are legitimate, but statements such as "you can't help people with these types of problems online" are absurd, ignoring current knowledge and research. It also ignores the hundreds of people who have already sought out and received this kind of help online.




Back



Home
We subscribe to the HONcode
principles. Verify here.
Copyright © 1992-2003 John M. Grohol • Feedback • Privacy Statement
Site last updated: 15 Jan 2003







--------------------------------------------------------------------------------
Modifier Citer
aubedor





Envoyé le :
12-10-2002

Messages : 7

OFF-Line

Envoyé le 19-01-2003 a 10:58
--------------------------------------------------------------------------------
Quote:
--------------------------------------------------------------------------------


On 2003-01-15 06:55, aubedor wrote:


Pour souligner d'abord la très juste remarque du fait que l'analyste ne peut se dérober dans la e-ther - cela évite le grand danger du travers qui règne dans l'évolution des cures classiques, où le silence et le transfert deviennent des aliés de la résistance.

Je souhaite aussi mentionner une position par contre, différente vis à vis du 2em extrait - à savoir la confidentialité. Je ne suis pas sûr qu'il soit, dans le cadre d'analyse de la psychologie - et de sa pathologie - approprié d'établir, imposer ou escompter un "commun accord" et un "engagement moral." Personnellement je ne garanti de confidentialité que celle du thérapeute - l'analysant n'est pas tenu à une règle équivalente - il est d'emblée considéré libre de faire usage du matériel de son travail comme il veut.

Dr William Théaux
http://perso.club-internet.fr/wtheaux

J'entends bien ce que dit William, les patients peuvent conserver leur matériel y compris les réponses de leur analyste pour en faire l'usage qu'ils veulent. Certes, mais pour ma part je préfère demander l'effacement des courriers (tout en sachant que le patient peut ne pas le faire) pour 2 raisons essentielles :
d'autres utilisateurs de l'ordinateur au sein de la famille peuvent accéder à ces mails
les écrits restent et il est facile d'imaginer l'utilisation qui pourrait être faite par des patients qui tout d'un coup prétendraient être persécutés par leur analyste ou bien qui justifieraient des actes réprouvés par la morale en interprétant de façon erronée ses écrits ou bien encore qui établiraient un lien de causalité entre une interprétation et une aggravation de leur état.
Tout ceci pouvant servir de pièces dans un procès.
L'analyse et la psychothérapie sur le net présentent des risques très important du fait qu'un enregistrement est toujours possible.
Dans l'ambiance feutrée du cabinet de l'analyste les dits une fois dit s'envolent et disparaissent à l'horizon pour le plus grand confort des protagonistes. Seuls demeurent les effets. C'est à dire l'essentiel.
Cordialement
JP BEGUE
Merci JPB,
Vous dessinez les perspective pratiques qui permettent d'avancer une théorisation effective de la psychanalyse en développement. Au lieu du refoulement commun des psychicalistes qui n'abordent son évolution que de l' "impossible un point sait tout" - vous saisissez les 'risques très importants' de la e-psy en les traitant.

Puisque c'est une évidence que nous progressons vers un usage des thérapies en ligne et sur net, autant l'assumer -- il me vient, à ce que j'écris à l'instant, une image dont je pourrais faire usage ; il existerait des thérapies "en ligne" et d'autres "sur net" - comme on pèche à la ligne et au filet. Est-ce que ça s'appliquerait à ce poids.. cette masse et ce poids singulier, dis-je, que la voix donne au son - bref, ce poids-son qu'on dit vérité. Cette image me permet l'esquisser une chose qui me semble essentielle à la psychanalyse.
Vous dites que ses effets sont l'essentiel - soit. Or si nous focalisons sur ces effets, nous voyons qu'ils ne sauraient être qu'individuels à seulement se borner à la métaphore que Lacan montra bien décrire la navette du transfert. Et qu'à dériver sur la ligne où l'environnement fait un réseau, nous ne pouvons qu'admettre que les effets de la psychanalyse interviennent dans la psychologie collective.
Évidemment c'était remarquable depuis W.Reich - mais ce n'est pas parce que Freud le répudia qu'il ne s'agit pas de l'évolution réelle et/ou nécessaire à quoi la psychanalyse participe. Or s'il y a une faille par où, comme les effluves de Delphes, la psychologie collective s'inscrit, c'est particulièrement par le rituel du procès (ref les pièces d'un 'procès', ci-dessous). Je n'y verrai donc aucun inconvénient. D'autant que du point du vue du Pluriel Analytique, c'est quand l'analysant affronte son analyse au jugement social qu'il arrive au terme où son symptôme s'amende.

Pourquoi, de l'autre côté du divan le psychanalyste devrait-il escamoter sa responsabilité sociale? Défendre au milieu des lois civiles le droit de l'analyse pourrait bien participer des responsabilités de l'interprétation.

Dr William Théaux
http://perso.club-internet.fr/wtheaux





10 commentaires:

Anonyme a dit…

I always emaileԁ this website post ρage to аll my frienԁs,
sіnсe іf like to read it аfter that my links will too.


My wеb-sіte ... wiki.designmodproject.de

Anonyme a dit…

I am really inspired together with your writing skills
as well as with the layout on your blog. Is this a paid topic or did you modify it yourself?
Either way keep up the excellent high quality writing, it's rare to peer a nice weblog like this one today..

My blog: Louis Vuitton Handbags

Anonyme a dit…

Excellent write-up. I definitely love this site. Keep it
up!

My site; voyance Gratuite

Anonyme a dit…

Hello, constantly i used to check weblog posts here early in the morning, because i love
to learn more and more.

Also visit my web-site - maquillage

Anonyme a dit…

Howdy would you mind stating which blog platform you're using? I'm looking to start my own blog in the near future but I'm having a hard time making a decision between BlogEngine/Wordpress/B2evolution and Drupal. The reason I ask is because your design and style seems different then most blogs and I'm looking for something completely unique.
P.S My apologies for being off-topic but I had to ask!


Review my website ... voyance gratuite

Anonyme a dit…

I am curious tο find out what blog platfοгm you arе working with?
Ι'm having some minor security problems with my latest site and I would like to find something more risk-free. Do you have any suggestions?

Here is my blog post ... meuble salle de bain pas cher

Anonyme a dit…

Riԁісulous queѕt thеre.
Whаt hаρpenеԁ аftеr?
Τаke care!

Feеl fгee to suгf to my websіte :: devis peinture

Anonyme a dit…

Greetings! Very useful advice within this post!
It's the little changes which will make the most significant changes. Thanks a lot for sharing!

Also visit my webpage; Tennis 2013

Anonyme a dit…

Αw, this was an exceρtionally gоoԁ poѕt.
Taking thе time and aсtual effort tо
generate a top notсh article… but what сan I saу…
I put thіngs оff a whole lot аnd neveг seem to
get anything dоnе.

Alѕo visіt my ωeb-site - comparatif ssd

Anonyme a dit…

Normally I do not learn post on blogs, however I would like
to say that this write-up very compelled me to take a
look at and do it! Your writing taste has been surprised me.

Thanks, quite nice post.

Also visit my blog post ... voyance par telephone