dimanche, mars 28, 2004

extraits de textes du Dr Théaux

Module Hermétisme_2006


Expressions de la science - Littérature



20040327163800

A partir,.. des équations fausses du Dr Lacan :



A bien des égards, J.Lacan se présente dans la communauté psychanalytique comme le renommé T.DeBrahe dans celle des astronomes. Le propos n'est pas ici de détailler les similarités soutenant cette comparaison, mais de la signaler pour estimer quel type d'erreur on peut suspecter dans une oeuvre d'un Lacan, encore à la mode et considéré comme une vedette par une large population. DeBrahe fut, en gros, le deuxième astronome d'importance suivant Copernic ; on imagine qu'il fit un certain nombre d'erreurs qu'il fut instructif de corriger. Il est également utile de repérer les erreurs commises par Lacan, en parallèle au profit que l'on peut tirer de ses acquis.
L'indication de traiter de ces erreurs en cette page est double : d'une part une récente étape, décisive, dans le développement de la technologie, qui précipite notre approfondissement du sujet de la science avec la lecture que les machines vont faire de la Littérature Grise comme du corps et de ses pensées. D'autre part une incitation à avancer dans la théorie cybernétique, qui ajoute son progrès à cette connaissance de la Littérature Grise
***********************************************************************************************

Lacan : théorie
28 mars 2004 à 00:00:00 CET par aubedor (1 lectures)
Anonymous a écrit : "De : William Théaux
Répondre à : william_theaux@yahoogroupes.fr
Envoyer : samedi 27 mars 2004 19:29:42
À : Will_ThéGroup

Module Hermétisme_2006


Expressions de la science - Littérature



20040327163800

A partir,.. des équations fausses du Dr Lacan :



A bien des égards, J.Lacan se présente dans la communauté psychanalytique comme le renommé T.DeBrahe dans celle des astronomes. Le propos n'est pas ici de détailler les similarités soutenant cette comparaison, mais de la signaler pour estimer quel type d'erreur on peut suspecter dans une oeuvre d'un Lacan, encore à la mode et considéré comme une vedette par une large population. DeBrahe fut, en gros, le deuxième astronome d'importance suivant Copernic ; on imagine qu'il fit un certain nombre d'erreurs qu'il fut instructif de corriger. Il est également utile de repérer les erreurs commises par Lacan, en parallèle au profit que l'on peut tirer de ses acquis.
L'indication de traiter de ces erreurs en cette page est double : d'une part une récente étape, décisive, dans le développement de la technologie, qui précipite notre approfondissement du sujet de la science avec la lecture que les machines vont faire de la Littérature Grise comme du corps et de ses pensées. D'autre part une incitation à avancer dans la théorie cybernétique, qui ajoute son progrès à cette connaissance de la Littérature Grise.

La question de la Volonté agence cette incitation. L'étude de Kant avec Sade alimente sa réponse. Cette étude peut trouver sa source dans Freud dès ses premiers écrits. Je les ai lus et analysés en termes ici imagés :

"