mercredi, janvier 18, 2006

EYES WIDE SHUT

L E R E G A R D Q U I B AT . . . L e c i n é a s t e e t s o n oeoeoe u v r e
JANVIER 2006
Cinéma E S C U R I A L P A N O R A M A
11, Bd de Port- Royal 75013 PARIS
Dimanche 22 janvier 2006 à 10h15
Projection du film
EYES WIDE SHUT
De Stanley Kubrick
1999
D’après « Traumnovelle » de Arthur Schnitzler
Projection suivie d’un débat
Animé par :
M. Landau, B. Didier,
V. Micheli -Rechtman, C. Erman,
F. Siksou, N. Farès, J -J. Moscovitz,…
Suivie par une autre réunion
le mardi 24 janvier à 21H
au 4, place Saint Germain Paris 6e
Le Synopsis du film
VO:A New York City doctor, who is married
to an art curator, pushes himself on a harrowing
and dangerous night-long odyssey of sexual
and moral discovery after his wife admits
that she once almost cheated on him.
VF: Tout semble aller pour le mieux entre William
et Alice Harford, jusqu'au moment où Alice avoue
à William, avoir eu envie de le tromper avec un
jeune militaire rencontré quelques mois auparavant.
Le trouble s'installe alors dans la vie du couple...
Le texte original du scénario
Avant propos au débat
...A qui appartient le regard, surtout dans la
vie du rêve, du fantasme, pour qui bât-il dés
qu'une femme se trouve à en donner la mesure,
où sont convoqués pour le masculin
garantie de l'amour, voire du désir ... et aussi,
le déploiement de jouissances si bien
'cadrées' par S. Kubrick.
Enjeux ici entre fiction et documentaire
(cf.les projections depuis septembre 2005)
et une autre réunion le 24 janvier.
« Il y a en effet un chemin qui permet le retour de l’imagination à la réalité, et c’est l’art. », Sigmund Freud
L’oeuvre, pas plus que le regard, ne se consomme. Qu’est-ce qui, dans une oeuvre, regarde chaque spectateur, et le captive ? Le cinéaste fait oeuvre à mettre le
regard en scène. Le regard est au coeur de l’oeuvre, et non pas extérieur à elle.
C’est en l’y déposant que l’artiste, faisant événement, nous donne notre réel à voir.
Proposé par PSYCHANALYSE ACTUELLE, LE REGARD QUI BAT c’est un dimanche par mois la projection d’un film suivie d’ un débat entre spectateurs, cinéastes,
psychanalystes, philosophes, historiens… au Cinéma ESCURIAL PANORAMA.
Organisation : Barbara Didier, Maria Landau, Françoise Moscovitz, Nabile Farès, Jean-Jacques Moscovitz, Vanina Micheli-Rechtmann, Fred Siksou et d’autres…
RENSEIGNEMENTS : psyact@free.fr - Le Site de PSYCHANALYSE ACTUELLE - Contacts cinéma : tm@cinema-tm.com - http://www.cinema-tm.com

Aucun commentaire: