jeudi, novembre 09, 2006

pré-démence

Faut il créer une prè pré-démence ?
Publié le 26/10/2006


Il existe actuellement une certaine confusion nosologique concernant l’état prédementiel. Les critères de maladie d’Alzheimer (MA) sont reconnus par tous mais le concept de mild cognitive impairement (MCI) apparaît difficile à utiliser. Initialement, le « déclin cognitif léger » concernait les patients non déments qui avaient une plainte mnésique avec des anomalies au bilan cognitif insuffisantes pour être considérées comme pathologiques. De nombreuses études ont cependant montré que cette population comprenait des patients qui allaient évoluer certes vers la MA mais aussi vers d’autres démences voire s’améliorer. En 2004, il a donc été proposé de distinguer les sujets qui avaient un trouble mnésique pur, candidats les plus vraisemblables à l’évolution vers une MA, de ceux avec un trouble cognitif plus diffus ou épargnant la mémoire. L’étude d’une équipe de St Louis publiée dans Neurology tend à démontrer que cette distinction n’est pas vraiment pertinente et que les données de la vie quotidienne rapportées par les personnes de l’entourage sont également à prendre en compte car elles peuvent aider à repérer des patients à un stade plus précoce encore (pré-MCI) avant même que les tests cognitifs ne soient perturbés.
L’étude, clinique, a concerné 32 patients avec un MCI amnésique, 90 avec un MCI et 276 patients avec un « pré-MCI ». La vitesse de progression du déclin cognitif a été identique dans les deux premiers groupes, moindre dans le troisième. De même la durée de survie médiane apparaît comparable dans les deux groupes avec MCI et environ deux fois plus longue pour les « pré-MCI ». Cependant, parmi les 60 % des sujets décédés (un tiers de la cohorte) qui ont pu être vérifiés sur le plan neuropathologique tous ceux qui avaient un MCI amnésique avaient une MA confirmée mais c’était également le cas de 90 % des MCI et 91 % des préMCI.
Ces résultats neuropathologiques sont très inquiétants car ils montrent que le risque d’évolution vers une MA est important dès l’émergence des premiers symptômes que nombre d’entre nous ont tendance à banaliser. Les auteurs insistent beaucoup sur l’échelle clinique utilisée, la CDR (Clinical Dementia Rating) qui est un outil très employé dans les essais thérapeutiques et qui se base sur le témoignage des informants. Ce travail permet ainsi de rappeler qu’une évaluation clinique sans témoins n’est pas satisfaisante dans le contexte des troubles de mémoire. Enfin, d’après ces auteurs une MA pourrait débuter par des troubles non mnésiques
Dr Christian Geny
Storandt M et coll. : “Longitudinal course and neuropathologic outcomes in original vs revised MCI and in pre-MCI. group norms.” Neurology 2006 ; 67 : 467–473

Contribution du Pr. Jean-François Foncin
j.f.foncin@wanadoo.fr

Les maladies existent, et beaucoup d'entre elles depuis l'origine de l'humanité ; elles ne sont pas "crées", mais seulement identifiées, et si le ridicule pouvait tuer, ce terme "pré-pré-démence" mettrait un terme à la prolifération des comités, commissions ou tout simplement pontifes qui "créent" une maladie et gagnent ainsi des points de "citation index". "Démence" a deux sens : 1° quelle qu'en soit la cause, processus progressif de perte des fonctions cognitives, aboutissant généralement à la mort (notion syndromique) ; 2° chacune des nombreuses maladies qui, à un moment de leur évolution, causent un tel processus (notion nosologique). Une telle maladie est souvent de cause génétique (ce qui n'est pas incompatible avec une manifestation sporadique à un âge avancé), et, dans ce cas, peut être dite présente dès le zygote : pas de "pré-" ! Exception notable :les démences d'origine infectieuses dont le prototype fut la Paralysie Générale syphilitique. Dans "Pré-pré-démence", le dernier mot n'est susceptible d'aucune de ses deux définitions : Monstrum horrendum informe ingens cui lumen ademptum.

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Hi, I do believe this is an excellent blog. I stumbledupon
it ;) I am going to come back once again since i have
book marked it. Money and freedom is the greatest way to change, may
you be rich and continue to guide other people.

my homepage: http://wealthwayonline.com/louisvuittonhandbags.html