lundi, mars 06, 2006

ACTUEL DES EFFETS DE LA RUPTURE DE L'HISTOIRE

Réunion du 9 MARS.Séminaire le 2ème jeudi du mois de 21h15 à 22h45tenu par Patrick Landman et Jean-Jacques Moscovitz

Lieu : 12 rue de Bourgogne 75007Paris (local d'Espace Analytique)

ACTUEL DES EFFETS DE LA RUPTURE DE L'HISTOIRE ET DISCOURS ANALYTIQUE.

DATES DES REUNIONS en 20068 décembre, 12 janv,9 mars ,13 avril, 11 mai, 8 juin.

Interroger le malaise de la subjectivité à la lumière du discours psychanalytique en tenant compte de l'emprise sur la pensée des ruptures de l'Histoire. Tel est le pari de ce séminaire.Interrogations cliniques,recherche de complément métapsychologique.Ce 9 mars nous évoquerons la référence implicite et explicite à « la Shoah » dont témoignent des équipes de soins palliatifs, quel écho leur donner ?

Rappel :1ère réunion le 8 décembre 2005. Nous y avons étudié la phrase issue d'un média de presse « touches pas à ma Shoah », attribuée à un autre media supposé volontiers s'en approprier. Enoncé pour le moins difficile à accepter, bien que trop fréquent dans certains medias aujourd'hui, de quelle silenciation s'agit-il dés lors qu'on l'entend en termes propres au discours psychanalytique et qui oriente notre approche clinique ?

La séance du séminaire du 12 janvier 2006 a porté sur la méthode d'approche de tels enjeux comme nous mêmes, comme analystes , nous sommes amenés à nous situer comme témoins du fait de notre pratique, et ce d'autant que P.Landmann à Espace Analytique avait reçu la veille Anne Lise Stern à à propos de son livre Le Savoir-déporté, éd. du Seuil 2004. comment repérer le suspens de la pensée inhérente à ce qui s'est passé, et comment y suppléer pour ne pas savoir.

_________________Rens/ Patrick Landman 01 45 85 26 57 patrick.landman@wanadoo.frJean-Jacques Moscovitz 01 43 25 02 11 jjmoscovitz@free.fr