lundi, mars 05, 2007

psychanalyse "humaniste"

il y a peu j'ai proposé aux colistiers la fondation d'un web-zine d'orientation" humaniste", cela à fait tiquer certains voici donc la voie que je souhaite lui donner et vous propose un article pour l'illustrer. j'ai bien dit illustrer car la pensée psychanlytique est en mouvement et il faut sans cesse réactualiser ce qui fut l'héritage de nos pairs.
cordial
frans tassigny



Erich Fromm, le penseur et le psychanalyste (1900-1980)

voici donc un extrait significatif :

L'humanisme de Fromm se fonde sur sa croyance et sa compétence en psychanalyse, en vertu de cette connaissance, que l'inconscient de l'humain est l'expression en lui de l'humain " total ", universel et de toute l'humanité. L'humain étant un être social, sans nulle réalité en dehors d'une société, c'est sa société qui décide des facultés qu'elle va favoriser en lui, par exemple à travers les traditions culturelles. " Les besoins de la société sont transformés en besoins personnels et finissent par constituer le caractère de la société, la personnalité de base de tout individu. " (" Humanism and Psychoanalysis " in Contemporary Psychoanalysis, vol. 1, 1964, p.27.) L'esprit d'une société dont l'humain est membre influe fortement sur le développement de sa personnalité. Il favorise certaines facultés présentes dans l'inconscient, les fait émerger à la conscience, jusqu'à ce que l'individu s'identifie à elles. Mais à l'inverse, les facultés et dispositions allant à l'encontre des modèles culturels d'une société, sont aussi souvent refoulées et déniées. De là vient que " notre conscience représente essentiellement la société et la culture dans laquelle nous vivons, tandis que notre inconscient représente l'homme universel au sein de chacun de nous. " (L'humain au cœur, p.128).

suite sur : http://www.psychanalyse-in-situ.fr/boite_a/fromm.html

Dominique Terrazzoni

Aucun commentaire: