mercredi, avril 04, 2007

Le Duomo de Florence

http://rolandlethier.blogspot.com/2007/03/le-duomo-de-florence.html

suivi d'un petit commentaire

Hum, et bien rapidement, l'article de Roland Léthier est ma foi intéressant... relativement concis...
Le problème de la confiance des jeunes envers les adultes est récurrent. Belle histoire de double coque, une semi solution proposée avec "un autre" pour une restauration de cette confiance, une reconstruction
je reste cependant un peu sur ma faim.
La confiance en l'autre est une notion abstraite et fragile. L'esprit de l'être humain est tel qu'elle peut partir aussi vite qu'elle est venue. Dans l'exemple de Monsieur Léthier, "cet autre" serait celui qui permettrait de réparer les blessures causée par des acteurs du passé.
Mais je dirais qu'avant d'apprendre à avoir confiance en l'autre il faut apprendre à avoir confiance en soi. Car c'est un des apprentissages prévu à l'origine. Cela implique de savoir que l'on peut évoluer parmi les autres sans crainte et sans dépendre d'eux.

Le noyau familial a cette fonction d'apprendre à l'enfant à se faire confiance, pour qu'il puisse voler de ses propres ailes un jour comme on dit. Il ne faut pas se leurrer, quelque soit la culture, un garçon doit devenir un homme. Donc normalement, un parent n'apprend pas à un enfant à lui apprendre à rester chez lui.

Il s'agit d'une relation de confiance interactive। Lorsque l'enfant voit ses parents lui accorder leur confiance et l'accompagner dans ses démarches, dans ses désirs, l'aider lorsqu'il découvre ses limites, ses faiblesses etc, il se sent valorisé, soutenu, et se nourrit de cette confiance pour en faire la sienne. La confiance fonctionne dans un système de réciprocité. La confiance de l'un engendre celle de l'autre et vice versa. L'idée de base de la cathédrale est intéressante. Mais incomplète. Il ne s'agit pas que de renforcer, de protéger. Car si on veut apprendre à l'adolescent à faire confiance à un adulte, il faut que cet adulte fasse confiance à l'adolescent et l'aide à développer son estime de soi.
esflorinda Flo




source : http://rolandlethier.blogspot.com/

Aucun commentaire: