jeudi, août 02, 2007

A propos de Second Life....l'avis du Dr Curci


A propos de Second Life....

voici l'avis du Dr Curci :

Frans, vous m'avez demandé un article pour Khéopsy

Je ne sais èas si je suis encore capable d'écrire des articles, et en plus je suis seulement et simplement un médécin, et un pysychologue, né cognitiviste, avec une analyse freudienne de 5 ans.

Mais, le thème de la SOLITUDE et des TEMPS CONTEMPORAINES (notre époque) il me semble trop important.

Pourquoi une AUTRE VIE?

Ce n'est pas seulement question de 'second life', mais il y-a-t-il deux aspects:

1. la vie contémporaine est devenue IMPOSSIBLE à vivre, pour raisons économiques et politiques, que tout le monde connaissent bien, ou devraient connaitre. La vie AUTHENTIQUE, celle préconisée par Heidegger et par Hanna Arendt est IMPROBABLE, pour la majeur parte des gens. Il ne reste que l'ANALYSE (ET L'ART) semble-t-il. MAIS y a-t-il une deuxième question.

2. la vie imaginaire de chacun, de ceux qui insistent à vouloir une vie authentique, quand elle devient une vie faite de souvenirs d'un improbable monde 'heureux' (ou qui aurait pu etre heureux, vois le socialisme, le communisme, l'anarchie - mais pour cette dernière je me reserve des autres argumentations) n'est il pas un 'cul de sac' dangereux, une cripte, un 'claustrum', un lieu 'au dehors du monde' PIRE que ce de Second Life, de l'Internet, des environnements virtuels?

Second Life est seulement un passage dans l'évolution de l'Internet et de la Science Informatique, non le dernier, nous ne savons pas combien de temps durera-t-il

Mais ce n'est seulement un SOLIPSISME, UN REVE CRIPTE', d'un SEULE PERSONNE.

Y-a-t-il des gens, beaucoup souvant de très jeunes gens, qu'y vivent, qu'y travaillent, qu'y communiquent entre eux, qui apprendent l'un par l'autre, et qui EXPERENT de DESSINER des AUTRES MONDES POSSIBLES.

Donc, il n'y a pas seulement un dicotomie entre la VIE REELLE et la VIE VIRTUELLE (SL ou une autre semblable).

Parce que aussi dans la VIE RÉELLE la plupart des gens (je dis la plupart des gens de GAUCHE - à part les ANARCHISTES, QUI SONT TOUJOURS DANS UNE AUTRE PART ! - parce que des gens de 'droite je 'm' en foute') qui CROIENT de vivre une vie réelle, mais ils vivent une vie imaginaire et close, sans aucune vie ou porte de sortie, si non improbable, fantastique, "anti-utopique "- parce que l'utopie veut dire ce qui n'est pas ici, là, à présent, mais pourrait être, et les "anti-utopistes " cherchent de convaincre autrui qu'il y a des possibilités où il n'y a pas, du tout - NOUS VOULONS L'IMPOSSIBLE - AUJOURD'HUI, PAS L'IMPOSSIBLE - POUR TOUJOURS!)

Qui donc vit une 'deuxième vie' ?

Ceux qui peuvent à introduire leurs idée, leurs rêves en Second Life (ou semblable)

ou bien ceux qui vivent murés sans le courage de rompre ses propres murs?????????