dimanche, mars 29, 2009

keoactus & khéopsy : deux revues de psychanalyse en péril...



kheopsy, Keo actus

Puiblications de keoactus

Pour ma revue je dois compter sur cinq abonnés minimum pour uniquement couvrir les frais de maquette et d'envoi postal ce qui veut dire plus ou moins 300 € j'en dispose de 134 (reliquat du bénél passé) mais pas plus

Un virement banquaire de 100 € (paypal)qui me servirait à parer au plus pressant ensuite j'aurais de nouveaux abonnés qui couvriraient les frais de mars....(et te rembourser )

Es-ce possible ? pour l'instant j'ai trois articles de psy canada et un article psy france également un belge et le mien je peux donc boucler une édition A5, papier conqueror covrer glaussy et recto verso "bouclette" (cela veut dire agraffé)

Pour relancer mes publications je compte sur votre participation et en guise de démarage je peux vous faire parvenir une de mes éditions de luxe "fairness" voici des références trouvées sur yahoo :

Vernissage des éditions "Keo" khéopsy (six numéro) keoactus. l'ART (J.Danton) IMAGERIE MEDICALE. CREATIVITE (J.F Doucet) ... c'est un dvd label "cine horizon" editeur : " zalys distribution" ...www.infos-des-medias.net/vernissage-des-editions-keo.php - Vernissage des éditions "Keo" - Paperblog Une maison qui déménage MAGASIN PSYCHANALYSE A ... khéopsy (six numéro) keoactus. l'ART (J.Danton) IMAGERIE MEDICALE. CREATIVITE (J.F Doucet) ...www.paperblog.fr/952146/vernissage-des-editions-keo - En cache Forum / Psychasoc - Institut Européen Psychanalyse et Travail Social Psychasoc, animé par Joseph ROUZEL, psychanalyste et formateur, met au travail ... sur abonnement (hors commerce) de deux revue bi-mensuelles KEOACTUS & KHEOPSY ...www.psychasoc.com/ezphorum/phorum/?read,2,19501,page=4 - deux revues des livrets d'Art, & d' Imagerie Médicale 39 MEMBRES SUR GERMINALYSE 5 MILLIONS DE PAGES LUES 11 DVD DE PSYCHANALYSE

merci d'avance
cordial
ft

Solidarité avec Charles Melman



Solidarité avec Charles Melman



Charles Melman - 20/12/2008

Un non-exécuteur testamentaire au tribunal

Le 9 janvier à 13h15 la Cour d'Appel aura à juger dans la 4è chambre du Palais de Justice à Paris le procès intenté par l'Association des amis de J. Lacan à celui que ce dernier choisit pour exécuteur testamentaire.

Il est clair en effet qu'à suivre le rythme actuel donné à la publication des Séminaires, celle-ci restera à jamais inachevée ; car il est peu vraisemblable qu'un éventuel et néophyte successeur aura l'engagement et les capacités pour terminer.

Faut-il en rester là ?

Afin d'aider et encourager le non-exécuteur testamentaire l'A.A.J.L. s'est trois fois rendue à son domicile pour mettre à sa disposition les diverses transcriptions déjà établies et qui circulent parmi les élèves, et quitte à ce qu'il les mitonne à sa manière.

Cette offre ne faisait d'ailleurs que répondre à l'appel qu'il avait lancé (anniversaire de la revue Essaim tenu à Sainte-Anne) pour la formation d'une "Académie lacanienne" susceptible de l'aider.

Mais la réunion tenue ensuite par les candidats académiciens pas plus que notre cadeau n'eurent la chance d'être agréés.

C'est dans ces conditions que l'A.A.J.L. engagea une action en justice pour abus du fait de non-usage du droit d'exploitation.

En première instance la plaidoirie talentueuse et passionnée de Maître Charrière-Bournazel contre elle expliqua l'affaire par une querelle d'héritiers. Melman, toujours lui, voulait capter l'héritage de celui qui - bingo ! - l'avait supplanté dans le coeur et les papiers de Lacan.

Supposons cette méchanceté. Change-t-elle le fond de la question, c'est-à-dire la déshérence exceptionnelle (cf. la publication intégrale des oeuvres de Barthes, de Foucault, de Lévi-Strauss, de Derrida, etc.) qui frappe le travail de Lacan et le voue à rester une comète sans conséquence, sans le moindre cratère ouvert dans notre culture ?

Si l'issue de ce procès est défavorable à l'A.A.J.L. il aura eu l'intérêt d'attirer l'attention publique sur le problème. Et je suis sûr que le prédécesseur de Charrière-Bournazel en son étude, Me Roland Dumas, vieil ami de Lacan, aurait comme lui accepté de défendre la famille, mais dans un sens qui aurait protégé la finalité de notre action.

Charles Melman

Ceux qui souhaitent assister aux débats ont intérêt à arriver avant l'investissement de la salle par des demi-soldes chargées d'impressionner le tribunal.
source :http://www.freud-lacan.com/articles/article.php?url_article=cmelman201208